Mr. Oreke


Mr. Oreke s’initie à l’art pictural par la pratique du graffiti au début des années 2000. Ses supports varient avec le temps, il débute en parant les murs de ses dessins puis prolonge son geste sur les toiles. Son travail est marqué par le style abstrait puis au fil des années, il y insère à l’aide de pochoirs des portraits féminins et masculins. Cette incorporation de la figure humaine est une influence directe de l’œuvre de Roy Lichtenstein. L’essence de ses œuvres se trouve dans ses fonds qu’il travaille essentiellement à l’aérosol, à la manière du graffiti. Une fois la toile couverte de peinture projetée, il y mêle de l’encre et de l’acrylique. Les personnages sont ensuite intégrés et forment un ensemble harmonieux, complétant la narration parfois humoristique de l’artiste. Très colorées, les compositions graphiques de Mr.Oreke s’inspirent du Pop Art et de l’esthétique des comics américains des années 1950 et 1960. L’utilisation régulière des coulures ainsi que la prépondérance des caractères typographiques et l’insertion ponctuelle des collages rythment et dynamisent ses œuvres aux allures de bandes dessinées.